Fernand Perret, co fondateur de la SCOP Loreki (23 salariés) « Un rêve de Société plus juste »


Fernand Perret, ingénieur horticole de formation, a co créé la SCOP Loreki en 1985 avec 3 amis.

Ils avaient tous les 4 à l’époque un idéal et un rêve de Société plus juste.

Il se sont donc inspirés de la célèbre coopérative basque espagnole Mondragon pour monter leur propre coopérative ouvrière spécialisée dans le traitement des déchets organiques.

Et 33 ans plus tard, on peut dire qu’ils peuvent être fiers du résultat !

Loreki se développe chaque année, présente des ratio économiques pouvant faire pâlir nombre d’entreprises « classiques » !

Il y a bien sûr des avantages ET des inconvénients…

Le principal avantage étant l’implication des collaborateurs qui sont tous associés.

Les inconvénients ?

Prendre des décisions à 23 ! Et faire que l’état d’esprit originel ne se dilue pas au fil des années.

Il y a 10 ans, le système coopératif n’était pas forcément bien vu des jeunes générations nourries au culte de l’argent et de la compétition.

Mais depuis quelques années, il y a un retour de l’intérêt pour les coopératives.

Il m’a semblé important de faire témoigner un passionné expérimenté pour nous inspirer d’un système finalement assez peu connu et pourtant très intéressant au niveau de la performance économique et sociétale !