Steve Jobs


« J’aurais vraiment aimé être là, pour le bien de mes équipes »